Le soutien présidentiel au projet d’hôpital

J’écrivais ici même il y a quelques semaines combien j’étais optimiste quand au devenir de la future la plate-forme hospitalière. Mon sentiment s’est encore renforcé le 5 mai dernier lors de la venue à Fontainebleau du Président de la République. Nicolas Sarkozy y tenait une table ronde, à laquelle j’ai été convié, sur les réformes engagées dans le secteur de la santé. A cette occasion le chef de l’Etat a fait le point sur l’état d’avancement du projetmelunais. Sans céder à l’euphorie nous pouvons être confiants. Cette sérénité sera, j’en suis certain, un élément clef dans le travail qui reste à mener.

Le Président de la République a fermement défendu le partenariat entre le secteur privé et le secteur public en expliquant que « plutôt que deux établissements qui finiraient par mourir si on laisse les choses en l’état, je préfère un nouvel ensemble qui joue la complémentarité ». Il a poursuivit son propos sur la compétitivité de ces structures qui leur permet de « lutter à armes égales avec les grands hôpitaux parisiens ». Or le bassin melunais souffre très fortement de cette concurrence des structures parisiennes puisque la fuite des patients vers Paris est estimée à plus de 50%.

J’ai donc vu dans les propos du Chef de l’Etat un soutien fort qui a conforté mon optimisme. J’avais quelques jours auparavant, en Conseil Municipal, indiqué que le dossier évoluait favorablement vers la réalisation du plus grand pôle public-privé en France. Le calendrier prévisionnel sera vraisemblablement respecté avec une ouverture à l’horizon 2014. L’occasion m’été également donnée d’assurer chacun de mon implication complète sur ce dossier au niveau local mais également au niveau national avec des relations toujours entretenues avec le Ministre de la Santé Xavier Bertrand.

Je tenais enfin a invité tous les acteurs assis autour de la table à s’écouter parce que la sensibilité et les attentes de chacun doivent être respectées pour qu’une solution satisfaisante pour toutes les parties soit trouvée. La volonté de la Clinique des Trois Fontaines de se faire entendre est parfaitement louable et justifiée. Je rejoins ainsi Eric Véchard, Délégué territorial de Agence Régionale de Santé, qui rappel la nécessité que chacun soit autour de la table. Le dialogue et l’échange constructif, dont je me veux le garant en tant que Président du Conseil de Surveillance, sont la clef de la réussite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s