La réunion plénière des Comités de Quartier

Lors de mon élection en 2008 j’avais annoncé ma volonté de donner la parole aux habitants pour que leurs doléances soient entendues et transformées en actions. Depuis cette date nous avons travaillé en ce sens avec l’élu en charge de la Démocratie locale qui supervise les Comités de Quartiers. Un service de la vie des quartiers a également été mis en place pour être le référant en mairie. Je tiens à dissiper ici un malentendu : les quartiers ce ne sont pas les Hauts-de-Melun. C’est évidement cette partie de la ville mais c’est également son centre et son sud.

Le 23 juin dernier avait lieu la Réunion Plénière des Comités de quartier à l’Hotel de Ville. Ce fut pour moi l’occasion de faire un point sur les projets menés à bien et de dresser un aperçu d’une année d’action. Force est de constater que cette structure, dont l’Adjoint aux finances Kadir Mebarek a la délégation, a conduit à des actions concrètes qui auraient sans doute pris un temps infini ou qui n’auraient jamais vu le jour sans les Comités de quartier. Ce fut aussi l’occasion de faire un point sur l’avancée des grands dossiers de la ville et notamment du Programme de Rénovation Urbaine.

J’ai tenu à me concentrer sur ce dossier car c’est le projet qui impacte le plus la vie des habitants. Cela m’a permis de parler de ce que sera leur rue, leur quartier et leur ville demain. Evidemment je ne pouvais pas, en préambule, ne pas brosser à grands traits notre volonté qui ne se résume pas à des projets architecturaux. C’est tout l’environnement qui sera repensé car je suis intimement convaincu que l’urbanisme, le stationnement et les équipements publics sont des leviers pour peser sur les questions économique, sociale, éducative, culturelle et sportive. Autrement dit à travers la rénovation urbaine nous voulons insuffler une dynamique nouvelle et améliorer le vivre ensemble.

C’est un programme ambitieux qui changera le visage de la ville pour les décennies à venir et qui bouleversera le lien qui attache les melunais à elle. Un chiffre résume bien notre ambition. Le Programme de Rénovation Urbaine c’est en effet 196 millions d’euros. Au-delà du montant c’est une méthode basée sur la concertation et le dialogue avec nos partenaires que sont les bailleurs sociaux, l’ANRU, le Conseil Régional, la Communauté d’agglomération Melun Val de Seine ou le Département. Alors que l’opposition dénonce un manque de grandeur de vue ce chiffre leur répond sans qu’il soit besoin de polémiquer d’avantage.

J’ai pu leur montrer à quel point les Hauts-de-Melun, les plus en difficultés, mais également le centre-ville et sa gare SNCF, seront transformés de manière durable. C’est une chance nouvelle pour les habitants de ses quartiers qui verront la construction de logements neufs, la démolition de certains bâtiments anciens, la rénovation d’autres, l’amélioration de l’éclairage, le renouvellement du mobilier urbain, l’implantation d’équipements publics, la redynamisation du commerce de proximité ou encore l’installation de bureaux. En résumé nous avons une ambition, un projet, et des hommes pour les porter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s