Les melunais Ambassadeurs de leur ville

Depuis ma tendre enfance j’entends toujours le même refrain : Melun est une ville endormie. J’ai défendu l’idée inverse lorsque l’on me disait cela. C’est une ville extrêmement riche et vivante mais pour bon nombre d’habitants il ne s’y passe rien. La question était pourquoi payons-nous les conséquences d’une image qui n’a rien à voir avec la réalité de la vie melunaise. Alors je me suis dis que puisque nous étions un certain nombre à défendre la ville comme des ambassadeurs il nous fallait étendre le cercle de ces relais. Et c’est ce que nous faisons aujourd’hui.

L’objectif avec Les Ambassadeurs est double. Il est évidemment d’apporter une information aux melunais sur les projets, les activités, les structures et tout ce qui fait notre vie quotidienne. Je dois bien avouer que c’est l’objectif numéro un parce que je ne me fais pas d’illusions. Nous n’aurons pas autant d’ambassadeurs qu’il y a d’habitants. Mais si un jour dans une discussion un melunais se sert de ce qu’il a lu dans ce guide pour défendre sa ville c’est gagné. Le deuxième objectif est de changer l’image de la ville par l’implication de ceux qui deviendront des Ambassadeurs.

L’évolution des sentiments vis-à-vis de la politique conduit les citoyens à être plus regardant et plus exigeant. Ils demandent à leurs élus, et ils ont raison de le faire, de n’être pas seulement présents tous les sept ans lors des élections. Mais d’être sur le terrain auprès d’eux et surtout de rendre compte de leur activité. C’est un exercice difficile. Et pour moi en particulier qui suis un homme qui, par tempérament, aime agir plus que m’exposer. Mais c’est essentiel je le sais. C’est pourquoi c’est aussi pour moi le moyen de vous montrer ce que nous avons réalisé et ce qui nous reste à bâtir.

Melun est la première ville en France à mettre un tel dispositif en œuvre. Non pas que cette idée nous l’avons inventé, d’autres l’ont mis en œuvre, mais il s’agissait soit de l’Office du Tourisme ou du Commerce, ou alors il y avait une sélection par casting. Ce qui est inédit à Melun c’est que nous voulu étendre ce projet à toutes les sphères de la vie locale et que chaque melunais peut l’être sans condition aucune. Là encore c’est un démenti terrible pour ceux qui disent que la ville est en retard et que notre action manque de dynamisme.

Je crois au fond que nous payons justement notre ambition par exemple en termes de rénovation urbaine ou d’équipements. Les projets ambitieux sont longs à mener à terme ce qui laisse à penser que rien ne bouge. Mais au final lorsque l’heure du bilan sera arrivé nous pourrons nous retourner avec fierté parce que la ville n’aura jamais autant évolué qu’en ce début de 21ème siècle. Et je crois définitivement qu’être Ambassadeur c’est être acteur du changement. Parce que les mots comptent et ne sont pas sans conséquences sur la situation réelle.

L’image d’une ville et le sentiment d’attachement de ceux qui y vivent se construisent dans le temps. La municipalité s’est engagée depuis quelques temps déjà dans une politique qui vise à créer du lien social. C’est un objectif qui guide notre action dans tous les domaines de l’urbanisme à l’économie en passant par la culture. Le lancement le 1er février dernier du réseau social ma-résidence.fr en est l’exemple. C’est à mon sens un outil qui démontre la vitalité de la vie melunaise. En ce sens il est complémentaire de l’opération Les Ambassadeurs car il est un espace d’échange autour de la vie locale et qui fait des melunais les acteurs du mouvement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s