Aude LUQUET s’emballe !

A l’approche des élections municipales, il semble que Madame LUQUET fasse feu de tout bois pour créer la polémique, mais à trop polémiquer, on se décrédibilise.

Madame LUQUET persiste à dire que la majorité municipale aurait fait perdre de l’argent à la commune en raison de la prise en charge des fouilles archéologiques sur le terrain de la Motte aux Cailles. Peut-être ne lit-elle pas Melun magazine ? J’y reproduisais dans le dernier numéro la lettre du Préfet de Seine-et-Marne qui, répondant au recours effectué par Madame LUQUET, affirmait que la décision que nous avions prise allait « dans le sens de la sauvegarde des intérêts financiers de la commune ». Comment être plus clair ?

Madame LUQUET conteste également l’enquête de satisfaction que nous avons commandée et qui, malheureusement pour elle, confirme l’adhésion de la population de Melun aux projets menés par la majorité municipale. Elle prétend que cette dépense sera réintégrée dans mes comptes de campagne. Madame LUQUET semble oublier que nous n’avons pas attendu que les élections se rapprochent pour nous intéresser à l’avis des Melunais. Dois-je lui rappeler que ce n’est pas la première enquête de ce type que nous menons ? Dois-je lui rappeler toutes les réunions de quartiers que nous organisons, les permanences à la mairie, ainsi que le bus spécialement affrété pour aller à la rencontre des habitants ?

Ces attaques bassement politiciennes cachent mal sa gêne de voir mon équipe et moi-même sur le terrain, préoccupés par le présent et l’avenir des Melunais, alors que qu’on ne la voit que lors des campagnes électorales.

Madame LUQUET ne sait plus comment se positionner et se réfugie dans une opposition stérile, au mépris des intérêts des Melunais. Son tourisme politique lui fait oublier ses prises de positions, que ce soit hier quand elle manifestait contre la voie de contournement, ou aujourd’hui quand elle refuse de voter les budgets qui permettraient la réhabilitation des quartiers nord de la ville.

L’opposition systématique ne fait pas une politique. Notre ville a besoin de construire et non de démolir, c’est ce que je m’efforce de faire tous les jours.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s