L’élagage des arbres, sécurité et propreté

La propreté d’une ville passe aussi par le soin que l’on apporte à la nature présente dans nos rues.

En ce moment, dans Melun, a lieu la nouvelle vague d’élagage des arbres afin de redonner de l’allure à nos boulevards, sécuriser les abords et favoriser le développement de la végétation. Ces phases d’élagage ont lieu régulièrement, tous les 3 ou 4 ans. La dernière avait eu lieu lors de l’hiver 2009-2010.

La taille des arbres en milieu urbain est nécessaire pour d’évidentes raisons de sécurité. Même s’il est important de laisser s’épanouir la nature au sein des villes, ce qui nous apporte bien-être et qualité de vie, il convient de maîtriser la croissance des arbres pour éviter, notamment, les dégâts qu’ils pourraient occasionner sur les habitations mais aussi sur les réseaux électriques et téléphoniques.

C’est pourquoi, à Melun, les équipes des Serres municipales et des Espaces verts, en particulier les deux grimpeurs élagueurs, travaillent en étroite collaboration avec les services d’EDF et d’ERDF. Ensemble, ils déterminent les contraintes dont vont devoir tenir compte les ouvriers municipaux pour effectuer l’élagage en toute sécurité pour eux-mêmes et pour les habitants des environs. C’est un travail long et rigoureux. Ainsi, par exemple, Avenue de Meaux, le service des Serres municipales et des Espaces verts ont travaillé une vingtaine de jours pour 74 arbres.

L’élagage a également un intérêt vital pour l’arbre : on allège la plante, on supprime les parties malades ou endommagées, on prévient donc le pourrissement et la mort de celle-ci. La taille estivale qui a lieu en ce moment à Melun va stimuler la production de feuilles, de fleurs et de fruits, permettant dans les prochains mois un embellissement de la Ville.

Par ailleurs, dans la perspective de développement durable qui sous-tend toutes les politiques que nous menons à la Mairie, les coupes effectuées sur les arbres sont récupérées et broyées sur place afin d’obtenir du broyat. Ce dernier sera ensuite répandu au pied des différents massifs d’arbustes de Melun. Il permettra de conserver l’humidité et limitera la repousse des herbes indésirables. Les équipes municipales en ont déjà récolté 75 tonnes. C’est un excellent moyen de valoriser des déchets.

Cette politique d’élagage va se prolonger toute l’année sur les bords de Seine, Quai Pasteur, ainsi que route de Nangis et de Montereau, les parcs et espaces verts de Melun étant élagués régulièrement toute l’année.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s