TZen 2: la position de la Ville remise au Commissaire Enquêteur

Depuis vendredi dernier, l’enquête publique concernant le futur TZen 2 a officiellement pris fin. La commune de Melun a évidemment remis son avis au Commissaire Enquêteur qui rendra son rapport le 26 novembre.

Dans une longue lettre, j’ai exposé la position de la Ville, insistant notamment sur le tracé et les aménagements qui auraient dû être prévus et qui devront être prévus. De nombreux points restent à améliorer et Melun pèsera de tout son poids pour faire modifier le projet en ce sens.

Dans un souci de transparence, je tenais à vous communiquer les éléments les plus importants de la lettre que j’ai adressée au Commissaire Enquêteur:

          «   Monsieur le Commissaire Enquêteur,

La présente s’inscrit dans le cadre de l’enquête publique portant sur le tracé du Transport en Commun en Site Propre baptisé TZEN 2 reliant LIEUSAINT à MELUN.

La Ville de MELUN souffre d’un engorgement automobile qui ne cesse de s’accentuer du fait, d’une part de l’urbanisation irréfléchie autour de MELUN et d’une augmentation constante de l’usage de la voiture. C’est pourquoi je ne peux que me féliciter d’un projet visant à améliorer la circulation à MELUN. Je suis conscient des désagréments occasionnés par ces travaux mais l’engorgement automobile à MELUN nécessite des actions fortes afin de modifier nos habitudes et d’améliorer substantiellement le quotidien des Melunais.

Pour autant, je ne peux que regretter que des mesures préalables voir d’accompagnement du TZEN 2 n’aient pas été mises en place.

En effet, je regrette que le contournement de l’agglomération meluno-sénartaise ne soit pas corrélé au développement des transports en commun : la mise en place d’un transport en commun en site propre va de fait réduire les voies de circulation et dans un premier temps contribuer à la congestion automobile de MELUN. Le contournement de MELUN aurait permis de réduire cet engorgement notamment celui dû aux poids lourds. De la même façon, je regrette que des parkings relais à la périphérie de MELUN ne soient pas déjà réalisés pour inciter les automobilistes se rendant à MELUN à utiliser les transports en commun.

Quant aux franchissements de Seine par deux ponts supplémentaires en amont et en aval de MELUN, ils sont indispensables au développement de l’agglomération et à la réduction du trafic automobile à l’intérieur de la Ville. 

Ces trois projets (le contournement de MELUN, les franchissements de Seine en amont et en aval de MELUN et la réalisation de parkings relais) font partie d’une politique globale de déplacements.

La mise en œuvre du TZEN 2 doit s’accompagner d’engagements clairs de la part de l’État, de la Région et du Département de réaliser ces projets structurants en matière de déplacements dans les délais compatibles avec l’achèvement du pôle gare, de l’aménagement du Clos Saint Louis et de l’urbanisation de la Plaine de Montaigu. 

Je note en outre que de nombreuses places de stationnement seront supprimées tout au long du parcours. Le dossier présenté n’évoque pas la moindre mesure de compensation dans ce domaine.

Par ailleurs, une politique d’accompagnement devra être mise en œuvre portant notamment sur des tarifs attractifs et une mise en service du matériel roulant dans les meilleurs délais après la réalisation du site propre. De plus, afin de faire accepter ce nouvel équipement, il conviendra de mettre en place une communication efficace tant en phase travaux sur le maintien des circulations et des commerces mais aussi après la livraison des voiries sur les temps de parcours. 

[…] Je m’interroge également sur le fait qu’il n’est aucunement prévu de mutualiser les arrêts avec le réseau de transport urbain existant alors même que cette mutualisation apparaît à l’évidence comme étant pertinente.

Au-delà de ces éléments généraux, je souhaite porter à votre connaissance des pistes d’amélioration quant au projet de tracé présenté. 

Sur l’ensemble du parcours du TCSP, la Ville s’inquiète de voir des aménagements urbains supprimés et réaffirme son souhait de voir le TCSP impacter le moins possible des arbres existants (avenue Galliéni, avenue Thiers, boulevard Gambetta, place Saint Jean, rue du Général de Gaulle, avenue de Meaux, rue Edouard Branly et rue Charles Péguy), et demande que les places de stationnement supprimées soient compensées à proximité.

[…] Concernant la station prévue avenue Thiers, celle-ci est inacceptable pour la Ville de MELUN et semble peu réaliste pour différentes raisons. Premièrement, compte tenu du rayon de braquage des poids lourds venant du Pré Chamblain, le positionnement de cette station sera a priori source de difficultés de manœuvres supplémentaires. Deuxièmement, la situation centrale de cette station présente un risque pour les usagers du TZEN 2 compte tenu du flux important sur cet axe à moins de sécuriser ces traversées piétonnes par des feux tricolores. Troisièmement, la proximité avec la gare de Melun (objectif de la ligne) rendra a priori cette station inutile. En revanche, cette station aurait tout son sens au niveau de la rue Saint Ambroise : ce secteur est a priori plus évident à aménager, moins accidentogène et présente par ailleurs l’avantage d’être à proximité de la station de la place Chapu dans l’autre sens de circulation. 

Pour ce qui est de la traversée du TZEN 2 dans le Centre Ville de MELUN, la Ville rappelle sa proposition d’un tracé passant par la rue des Fossés, le boulevard Victor Hugo et le quai Pasteur, ce qui pourrait impliquer une mise en sens unique de ce quai dans le sens boulevard Victor Hugo/pont. La Ville demande que cette option soit également proposée. La préservation du dynamisme commercial de la rue Saint Aspais doit être assurée en concertation avec les commerçants.

[…] Sur le secteur gare, le tracé envisagé ne pourra fonctionner que dans le cadre du projet du pôle gare. En revanche, dans la configuration actuelle, il est incompatible avec les aménagements existants. 

[…] La Ville relève également pour s’en inquiéter la suppression de places de stationnement devant l’agence bancaire située sur l’Ile Saint Etienne.

Enfin, les pistes cyclables à réaliser avec l’aménagement du TZEN 2 ne figurent pas dans le schéma d’ensemble, c’est pourquoi il s’agira de préciser ce projet. 

Je vous remercie par avance de l’attention portée à l’avis de la commune de MELUN dans le cadre de cette enquête publique et je vous prie de croire, Monsieur le Commissaire Enquêteur, à l’assurance de mes salutations cordiales.   »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s