Melun Cap 2020, retrouvez le site de campagne

Afin de suivre l’actualité de l’équipe Melun Cap 2020 que je conduis pour les élections municipales de mars 2014 à Melun, je vous invite à vous rendre sur le site http://www.melun-cap-2020.fr .

Vous pourrez y retrouver le bilan de l’action que j’ai menée lors de mon mandat 2008-2014, le programme et les propositions que nous formulons pour le prochain mandat, ainsi que les communiqués, tracts et articles de presse concernant la campagne de mon équipe Melun Cap 2020.

Retrouvez également l’actualité de la campagne sur Twitter avec le compte @MelunCap2020 et sur ma page Facebook (Gérard Millet) et celle de Louis Vogel.

Avec vous tous, avec Melun Cap 2020, une équipe pour une ville d’avance !

http://www.melun-cap-2020.fr

Lancement de ma campagne aux côtés de Louis VOGEL

Voici l’article de La République de Seine-et-Marne sur la conférence de presse que j’ai tenue mercredi 6 novembre pour le lancement de ma campagne pour les élections municipales de mars 2014.

Louis VOGEL et moi y avons présenté notre ticket et quelques grandes lignes de notre programme, notamment le développement de l’offre universitaire à Melun afin d’atteindre, à terme, les 10 000 étudiants.

Je suis très heureux que Louis VOGEL ait accepté de se joindre à moi pour ce nouveau mandat. Le ticket que je fais avec Louis VOGEL c’est d’abord l’histoire d’une rencontre, moi avec lui et lui avec Melun. Cela fait maintenant plus de 6 ans que je le connais.

Lorsqu’il était Président de l’Université Paris II Panthéon-Assas, il a fortement contribué au développement du centre universitaire de Melun, sentant, comme moi, le formidable potentiel de la Ville.

Comme il me l’a dit, Melun fut pour lui, à cette époque, une vraie découverte. Et très vite, il m’a fait part de son envie de s’investir pour l’avenir de Melun.

Aujourd’hui, plus libre de ses mouvements et de son temps, il a choisi de venir à mes côtés, sans arrière-pensées, sans plan de carrière, lui qui fut déjà au sommet comme Président de la Conférence des Universités.

Il sera l’image la plus emblématique d’une équipe largement renouvelée, moins de la moitié des membres de la majorité actuelle se représentant, qui accompagnera les Melunais dans leur quotidien et saura préparer la Ville pour ses défis futurs.

Il est très important pour nous que Melun préserve les Melunais de cette politique désastreuse menée au niveau national par le Parti Socialiste. Nous souhaitons notamment redonner du pouvoir d’achat aux Melunais.

Notre programme, que nous présenterons bientôt, sera résolument tourné vers l’avenir, afin de poursuivre le développement de Melun. Après le Musée de la Gendarmerie qui attirera des dizaines de milliers de touristes dans nos commerces ; après la construction du nouveau pôle hospitalier qui fournira à tous un haut niveau de soin et une disponibilité améliorée ; après l’amélioration des transports en commun, des conditions de stationnement et la création de pistes cyclables, et la réorganisation du pôle Gare, qui fluidifieront les transports et optimiseront les dessertes tant en terme d’amplitude horaire que de régularité ; l’avenir de Melun passera par le développement du pôle universitaire, en coopération avec l’agglomération, afin d’attirer les étudiants, les formations et les entreprises utiles à notre bassin de vie.

In fine, c’est l’emploi et le développement économique qui sont visés.

Notre programme sera également résolument tourné vers les Melunais : pour préserver leur pouvoir d’achat, nous nous engageons à ne pas augmenter les impôts pendant le mandat, ce qui a déjà été fait depuis 2009. Sécurité, propreté, culture, solidarité avec les plus jeunes, les plus âgés, les plus fragiles, handicap, éducation, sport, développement durable… Rien ne sera oublié.

Nous construisons l’avenir et le quotidien des Melunais.

2013-11-11 Millet-Vogel

Gérard MILLET – Louis VOGEL : Le ticket gagnant pour MELUN

Dans cinq mois, les 23 et 30 mars 2014, les Melunaises et les Melunais auront à choisir clairement l’équipe qui dirigera la Ville et l’Agglomération Melun Val de Seine jusqu’en 2020.

Gérard MILLET et Louis VOGEL ont décidé de former un ticket gagnant pour emmener une liste renouvelée, passionnée par MELUN et ses habitants, capable par son expérience, ses compétences mais aussi ses nouveaux talents, de dynamiser toujours davantage la Ville et l’Agglomération Melun Val de Seine, dans l’intérêt de tous.

Gérard MILLET, tête de liste, Maire depuis 2002, est connu pour son honnêteté, sa simplicité, sa proximité et sa parfaite connaissance de tous les dossiers melunais.

Louis VOGEL est Professeur de Droit privé, Avocat, ancien Président de l’Université PARIS II ASSAS dont un pôle est implanté à Melun depuis 1987 et qu’il a fortement contribué à développer. De 2010 à 2012, il fut le Président de la Conférence des Présidents d’Universités, le véritable porte-parole des universités françaises. C’est un homme d’envergure qui fait équipe avec Gérard MILLET et qui met son expérience au service de Melun pour prendre son relais et conduire la Ville et l’Agglomération sur la route de l’avenir.

Si les Melunaises et les Melunais leur accordent leur confiance :

Gérard MILLET conduira l’équipe, c’est la place qui lui revient tout naturellement.

Louis VOGEL sera son Premier Adjoint et le candidat de la Ville à la Présidence de la Communauté d’Agglomération Melun Val de Seine.

Voir loin pour MELUN, au plus près des préoccupations et des ambitions des Melunais, sera la ligne de conduite de ces deux personnalités complémentaires. 

Autour de Gérard MILLET et de Louis VOGEL se constitue une équipe légitime, enthousiaste, pleinement investie dans la vie melunaise, riche d’expérience de terrain, ouverte sur le plan politique, fidèle aux valeurs républicaines, notamment celles de la Droite et du Centre :

La sécurité pour tous

L’éducation, le sport et la culture pour tous

Le développement économique et l’emploi

Le pouvoir d’achat

La solidarité entre tous les Melunais

Le développement durable, enjeu planétaire mais aussi local pour mieux vivre ensemble.

Avec leur équipe,

Gérard MILLET et Louis VOGEL proposent

L’alliance de l’expérience et du renouveau

La fidélité à leurs engagements politiques

Le respect des électeurs melunais

L’ambition de faire gagner les melunais en leur proposant un nouveau projet pour MELUN et l’Agglomération

Leur refus d’augmenter les impôts locaux et leur volonté de diminuer la dépense publique en associant tous les acteurs aux choix budgétaires.

Avec Gérard MILLET et Louis VOGEL

Les Melunais seront écoutés, respectés et associés à l’avenir de leur Ville 

COMMUNIQUE DE PRESSE: Le nouvel hôpital, c’est OUI

Le Ministère des Affaires Sociales et de la Santé, vient de faire connaître sa décision à propos du financement du nouvel hôpital public/privé porté par les agglomérations de MELUN et de SENART depuis 10 ans déjà.

La réponse est OUI à la construction de ce nouvel équipement de santé attendu par tous les habitants de MELUN et de SENART et du bassin de santé qui lui sont rattachés, soit près de 300 000 habitants.

C’est donc l’aboutissement d’un long combat mené par l’actuel Maire de MELUN, Gérard MILLET, des Présidents successifs de la Communauté d’Agglomération Melun Val de Seine, Jean Claude MIGNON et Bernard GASNOS, la Sénatrice Colette MELOT, le Président du SAN de SENART, Jean Jacques FOURNIER ainsi que le Député de Sénart, Olivier FAURE.

Si le Ministère a donné son feu vert, c’est parce que le dossier et le projet étaient bons, notamment sur le plan des coopérations médicales entre tous les établissements publics et privés du Sud Seine et Marne. C’est aussi parce que l’hôpital de MELUN, sous la houlette de son Directeur parti à la retraite il y a quelques mois, Michel PALLOT, a redressé sa situation financière et a retrouvé un équilibre financier durable.

C’est enfin parce que la Communauté d’Agglomération Melun Val de Seine a acquis, dès 2003, avec l’aide financière du Département, un terrain de 20 hectares sur la butte de Beauregard à MELUN et que la Ville a apporté gratuitement un complément foncier route de Brie.

Cette victoire, c’est la victoire de l’intérêt général, c’est la victoire de celles et ceux qui n’ont pas baissé les bras et qui ont su répondre aux exigences de l’Etat et de l’Agence Régionale de Santé d’Ile de France qui a été un formidable défenseur de notre projet en la personne de son Directeur Général, Monsieur Claude EVIN.

Le Maire de MELUN a mené le combat pour ce nouvel hôpital pour MELUN et les Melunais, il n’en tire aucune gloire personnelle, il a fait ce qu’il devait faire : se battre jusqu’au bout.

Gérer, c’est prévoir

Depuis quelques mois, les Elus des diverses Oppositions municipales se réveillent et tentent de faire croire aux Melunais que la Majorité municipale que je conduis voudrait imposer ses choix sans concertation.

Leur cible, c’est la gestion de l’eau et la gestion des restaurants scolaires. Pour ce qui est de la gestion de l’eau, la majorité municipale a pris ses responsabilités car le contrat qui nous lie à VEOLIA expire le 31 décembre 2014. Or, tous ceux qui connaissent les procédures, qui savent le temps qu’il faut pour traiter des dossiers complexes tels que celui de l’eau n’ignorent pas qu’il faut un minimum de deux ans pour traiter correctement et efficacement ce type de dossier. Un groupe de travail a d’ailleurs été constitué en 2012 et l’Opposition y était représentée. Elle n’a malheureusement pas fait preuve de beaucoup de présence.

Si nous n’avions pas lancé la procédure pour la gestion de l’eau à partir du 1er janvier 2015, que n’aurait-on pas dit en avril 2014, après le vote des élections municipales, alors qu’il n’aurait resté que neuf mois pour régler un dossier qui prend au moins deux ans.

Il est faux de prétendre que nous avons fait preuve d’empressement dans ce dossier, c’est tout le contraire. Nous avons pris le temps de demander à un bureau d’études, expert en gestion de l’eau, de faire un rapport sur l’état des lieux et sur les perspectives d’avenir. Nous avons pris le temps de comparer les différents modes de gestion : régie – délégation de service public.

La délibération votée le 23 mai dernier valide les principales orientations pour la gestion future du service de l’eau et contrairement encore à ce qui est écrit par des membres de l’Opposition, l’objectif principal est bien de faire baisser pour l’usager le prix de l’eau.

L’Opposition qui, dans ce dossier, avait des arrières pensées, celle d’imposer la gestion en régie n’a pas sérieusement étudié le dossier qui lui a été communiqué entièrement. J’en veux pour preuve que la durée du contrat a été fixée à 10 ans alors que le signataire de la tribune des Elus Centristes indique qu’il n’a pas été défini de durée de contrat. Il suffisait de lire la délibération pour ne pas écrire une contre vérité.

Quant à la gestion des restaurants scolaires, elle fera l’objet d’une première évaluation avant la rentrée prochaine. Là encore, l’Opposition est d’une mauvaise foi caractérisée. Aujourd’hui, nos restaurants scolaires fonctionnent dans de bonnes conditions d’hygiène, de sécurité et la qualité des repas servis aux enfants est globalement bonne, même s’il y a encore des points à améliorer.

Enfin, l’objectif central de la Majorité a été atteint puisque nous avons accueilli 450 rationnaires de plus depuis la rentrée 2012 et que les tarifs sont aujourd’hui plus justes puisqu’ils tiennent compte des ressources des familles.

Gérer, c’est prévoir. La Majorité municipale, à la différence de l’Opposition, entend traiter tous les dossiers qui intéressent les Melunais et ne pas céder aux polémiques politiciennes.

La pétition de Monsieur Guérin ne fait pas recette

Monsieur Guérin, conseiller général du canton du Mée-sur-Seine, conseiller municipal du Mée-sur-Seine, mais surtout Chef de cabinet de Jean-Marc Ayrault, cherche vainement à mobiliser contre le projet de voie de contournement de Melun, pourtant essentiel pour toute la Communauté d’agglomération. Pour cela, il n’hésite pas à utiliser des arguments simplistes et démagogiques. Preuve en est de ses difficultés à recruter des adeptes, sa pétition ne compte que 1030 signatures quand celle que j’avais lancée en 2007 en faveur de cette voie affichait presque 7500 paraphes.

Depuis cette action, les socialistes au pouvoir au département et à la région n’ont eu de cesse de bloquer toute initiative sur ce sujet. Ils refusent tout compromis et ne proposent aucune solution de remplacement, laissant Melun assumer seule un trafic routier et poids-lourds qui profitent à toute l’agglomération.

Retrouvez ma réaction à cette pétition dans l’article du Parisien en date du 2 mai 2013.

Réponse pétition Guérin 02-05-2013

La restauration scolaire de Melun bien notée !

L’UFC Que Choisir a réalisé très récemment une étude sur la qualité des cantines scolaires et je me réjouis des 13,6 sur 20 qu’a obtenu Melun. C’est la reconnaissance du travail accompli par ma majorité au service des enfants.

Depuis l’an dernier, nous avons opté pour une délégation de service public. Ce système nous permet de répondre à la forte affluence à laquelle fait face les services de cantine de la Ville. Aujourd’hui, ce sont 2100 repas servis chaque jour, et les estimations font état de 3000 en 2020. C’est un système plus souple et moins couteux pour la Mairie. Les six restaurants fonctionnent maintenant en self et les repas sont livrés le jour même de consommation depuis la cuisine centrale de Montereau.

Cette note récompense également les efforts effectués sur les menus: la qualité des produits, l’utilisation maximale de produits locaux et l’équilibre alimentaire sont au cœur de la politique nutritionnelle que je mène pour les enfants.

D’ailleurs, j’ai récemment lancé le site melun.cantines.com qui permet à tous, enfants, parents, enseignants, d’en apprendre plus sur la diététique. Ce doit être l’occasion pour tout le monde de prendre de bonnes habitudes alimentaires et des les partager autour de soi.

Retrouvez ici l’article de La République de Seine-et-Marne du 22 avril 2013.

Restauration scolaire Rep 77