Melun toujours en dynamique

Comme l’a constaté La République de Seine-et-Marne, de nombreux projets sont prévus dans le département et notamment à Melun et dans l’agglomération Melun Val de Seine.

Confirmant son rôle moteur dans l’agglomération et le département, en tant que premier pôle économique et d’emploi de Seine-et-Marne, Melun entend bien profiter du Grand Paris qui se dessine pour valoriser ainsi son territoire. C’est pourquoi j’ai lancé, avec l’agglomération, le projet du quartier « Centre Gare ». Nous allons y créer, à 25 minutes de Paris, un quartier d’affaires « nouvelle génération » : connecté, vivant et urbain avec 40 000 m2 de tertiaire, 3 000 m2 de commerces et des logements.

Il s’agit ici d’attirer les investisseurs et donc les emplois. Grâce à ce projet, dont les modalités seront décidées en concertation avec tous les acteurs (habitants, commerçants, élus locaux, entreprises de service public…), nous renforçons notre attractivité auprès des entreprises mais aussi en matière résidentielle et universitaire. Sur ce dernier point, l’aide précieuse qu’apportera Louis Vogel, ancien Président de l’Université Paris II Panthéon-Assas, déjà implantée sur l’Île Saint-Etienne, sera déterminante et c’est pourquoi j’ai souhaité qu’il participe pleinement à ce projet.

Malgré la situation économique nationale et le carcan que nous imposent les socialistes au pouvoir, nous travaillons déjà, avec Louis Vogel et l’ensemble de mon équipe, et en pleine coopération avec l’agglomération Melun Val de Seine, à la redynamisation de l’économie de Melun.

Nous construisons l’avenir et le quotidien des Melunais.

Publicités

La nouvelle école de l’Almont reconnue modèle en matière de production et de consommation d’énergie

Encore une fois, les efforts de la Ville ont porté leurs fruits. En effet, le jury de l’Agence pour l’Environnement et la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) vient de consacrer l’École maternelle de l’Almont. Cette Agence accepte donc de soutenir financièrement et techniquement cette construction qui en fera une « école pilote » et un des bâtiments exemplaires sur le secteur Île-de-France.

Le développement durable n’est pas un vain mot pour mon équipe et moi-même, ce n’est pas non plus une étiquette que l’on collectionne, c’est une politique volontariste au service du mieux-vivre pour tous les Melunais.

2013-11-18 Ecole Almont

Lancement de ma campagne aux côtés de Louis VOGEL

Voici l’article de La République de Seine-et-Marne sur la conférence de presse que j’ai tenue mercredi 6 novembre pour le lancement de ma campagne pour les élections municipales de mars 2014.

Louis VOGEL et moi y avons présenté notre ticket et quelques grandes lignes de notre programme, notamment le développement de l’offre universitaire à Melun afin d’atteindre, à terme, les 10 000 étudiants.

Je suis très heureux que Louis VOGEL ait accepté de se joindre à moi pour ce nouveau mandat. Le ticket que je fais avec Louis VOGEL c’est d’abord l’histoire d’une rencontre, moi avec lui et lui avec Melun. Cela fait maintenant plus de 6 ans que je le connais.

Lorsqu’il était Président de l’Université Paris II Panthéon-Assas, il a fortement contribué au développement du centre universitaire de Melun, sentant, comme moi, le formidable potentiel de la Ville.

Comme il me l’a dit, Melun fut pour lui, à cette époque, une vraie découverte. Et très vite, il m’a fait part de son envie de s’investir pour l’avenir de Melun.

Aujourd’hui, plus libre de ses mouvements et de son temps, il a choisi de venir à mes côtés, sans arrière-pensées, sans plan de carrière, lui qui fut déjà au sommet comme Président de la Conférence des Universités.

Il sera l’image la plus emblématique d’une équipe largement renouvelée, moins de la moitié des membres de la majorité actuelle se représentant, qui accompagnera les Melunais dans leur quotidien et saura préparer la Ville pour ses défis futurs.

Il est très important pour nous que Melun préserve les Melunais de cette politique désastreuse menée au niveau national par le Parti Socialiste. Nous souhaitons notamment redonner du pouvoir d’achat aux Melunais.

Notre programme, que nous présenterons bientôt, sera résolument tourné vers l’avenir, afin de poursuivre le développement de Melun. Après le Musée de la Gendarmerie qui attirera des dizaines de milliers de touristes dans nos commerces ; après la construction du nouveau pôle hospitalier qui fournira à tous un haut niveau de soin et une disponibilité améliorée ; après l’amélioration des transports en commun, des conditions de stationnement et la création de pistes cyclables, et la réorganisation du pôle Gare, qui fluidifieront les transports et optimiseront les dessertes tant en terme d’amplitude horaire que de régularité ; l’avenir de Melun passera par le développement du pôle universitaire, en coopération avec l’agglomération, afin d’attirer les étudiants, les formations et les entreprises utiles à notre bassin de vie.

In fine, c’est l’emploi et le développement économique qui sont visés.

Notre programme sera également résolument tourné vers les Melunais : pour préserver leur pouvoir d’achat, nous nous engageons à ne pas augmenter les impôts pendant le mandat, ce qui a déjà été fait depuis 2009. Sécurité, propreté, culture, solidarité avec les plus jeunes, les plus âgés, les plus fragiles, handicap, éducation, sport, développement durable… Rien ne sera oublié.

Nous construisons l’avenir et le quotidien des Melunais.

2013-11-11 Millet-Vogel

Melun conserve ses « Quatre Fleurs »

Je tiens à féliciter les Services des Espaces Verts de la Ville de Melun pour avoir, encore une fois, permis à la commune de conserver la plus haute distinction nationale en matière de fleurissement.

C’est leur professionnalisme, leur créativité et leur investissement qui sont une fois de plus reconnus à leur juste valeur et récompensés.

C’est également une reconnaissance des orientations que nous avons prises depuis quelques années maintenant, en faveur d’un entretien et d’un fleurissement plus raisonné et raisonnable. Cela a été compris du jury, c’est donc encourageant. Ces efforts de bonne gestion peuvent donc aller de paire avec un fleurissement réussi pour le bonheur de tous les Melunais.

Voici l’article de La République de Seine-et-Marne en date du lundi 11 novembre 2013.

2013-11-11 4 fleurs

Melun soigne ses sportifs… et c’est La Rep qui le dit

J’ai toujours apporté un soin particulier au sport à Melun.

Notre ville a effet depuis longtemps une grande tradition sportive, qui fait sa renommée et son prestige. L’Union Sportive Melunaise, évidemment, fondée en 1921 et qui regroupe aujourd’hui plus de 30 associations et plus de 4400 licenciés dans presque tous les domaines (athlétisme, aviron, basket ball, boxe, cyclisme, escrime, gymnastique, parachutisme, tennis, voile…), mais aussi le Football Club de Melun, le Cercle des Nageurs, les Foulées melunaises, … Toutes ces associations, parfois centenaires, contribuent au dynamisme et au bien-vivre dans notre ville.

Chaque année, la Mairie apporte son soutien à de nombreuses manifestations sportives et encourage les jeunes à pratiquer un sport. Ainsi, Melun a mis en place un dispositif « Première Inscription » qui permet aux jeunes Melunais nés après 1994 de se voir offrir leur première licence sportive auprès d’une association issue de l’Union Sportive Melunaise, ce qui facilite la découverte d’un sport.

Ce dispositif est un vrai succès puisque pour la saison 2012/2013, ce sont 489 jeunes de moins de 18 ans qui en ont bénéficié. C’est une augmentation de plus de 13% par rapport à la saison précédente où 431 jeunes en avaient profité.

Le sport est un élément essentiel du bien-être dans une ville, il crée du lien social et favorise les bons comportements. C’est pourquoi j’en ai toujours fait un pilier de ma politique à Melun.

Aujourd’hui, c’est La République de Seine-et-Marne qui se penche sur les réalisations de la Mairie dans ce domaine, je suis heureux que nos efforts en la matière soient reconnus.

2013-10-14 Melun soigne ses sportifs (1)

Interview avec La République de Seine-et-Marne

Retrouvez l’interview que j’ai donnée à la République de Seine-et-Marne, parue ce lundi 9 septembre 2013.

2013-09-09 Itw Millet

Melun en sécurité

A l’occasion de la réactivation par la police nationale de l’opération estivale « Tranquillité vacances », La République de Seine-et-Marne a choisi de dresser un bilan de la politique de sécurité menée à Melun.

Force est de constater que l’augmentation du nombre de policiers municipaux, l’extension des heures pendant lesquelles elle est joignable, ainsi que la pose de 34 caméras de vidéo-protection (et bientôt 6 de plus), ont produit leurs effets.

Dans tous les quartiers de Melun, ce dispositif a permis de prévenir de nombreuses infractions plus ou moins graves grâce à l’intervention rendue plus rapide des forces de l’ordre. Outre une plus grande réactivité de la police municipale, cette combinaison entre l’homme et la caméra a également conduit à rendre les investigations plus faciles et ainsi augmenter l’efficacité de la police nationale dans la résolution des enquêtes.

La sécurité est le premier des droits car il permet l’exercice de tous les autres et c’est pourquoi mon équipe et moi-même continuons à maintenir la pression sur ce sujet essentiel.

2013-08-05 Vidéo Protection Melun